Comment animer un atelier ?

 
 
Mise en place
 
2020 Energy est une ressource ouverte. Elle peut se prêter à des utilisations granulaires variées dans le cadre de séquences pédagogiques sur le développement durable et l’énergie auprès de jeunes de 12 à 18 ans. Nous vous proposons ici, à titre illustratif, des trames d’ateliers s'appuyant sur cette ressource.
 
Durée  
  • Session de 45mn : 3 missions avec débat
  • Possibilité, en mode "parcours libre", de sélectionner de 1 à 9 missions et de moduler ainsi la durée de son atelier
 
Matériel nécessaire 
  • Séance collective : un ordinateur connecté à Internet et un vidéoprojecteur ou un Tableau Numérique Interactif.
  • Séance individuelle (ou à deux) : un poste informatique connecté par participant ou paire de participant.
Une version sur tablette est également disponible.
 
Navigation
Le programme comprend 9 missions croisant 3 thématiques (Sobriété énergétique, Efficacité énergétique et Energies renouvelables) et 3 niveaux d’actions (Individuel, Territorial et Planétaire).
2 modes de navigation sont proposés lors de la connexion :
  • En « mode jeu », le joueur doit, au cours d’une partie, remplir 3 missions, qui couvriront chaque niveau de responsabilité (une mission individuelle, puis une mission territoriale et enfin une mission planétaire), sur 3 thématiques différentes (Sobriété énergétique, Efficacité énergétique et Energies renouvelables).
  • En « parcours libre », le participant est libre de faire le nombre de missions qu’il souhaite sans contrainte de niveau d’action, ni de thématique. Ce mode de navigation permet à l'enseignant / l'animateur de sélectionner très exactement les modules de jeux correspondant à son projet pédagogique. 
Organisation
Les ateliers 2020 Energy peuvent être organisés soit autour de pratiques de jeu individuelles (ou en binôme), soit autour de séances de jeu collectives.
 
Le jeu collectif : Dans cette configuration, il est intéressant de désigner un maître du jeu et  de proposer aux jeunes le vote à main levée pour choisir collectivement leur réponse. Cela permet la mise en place de débats riches au sein du groupe. De plus, l’apport d’informations complémentaires en cours de jeu par le médiateur éducatif favorise une attitude réflexive.
 
Le jeu de rôle : Une variation intéressante du travail en mode collectif consiste à créer 3 groupes, chacun prenant le rôle d’un conseiller du jeu : économique, social ou environnemental.
Lors de chaque proposition, chaque groupe défend alors la position du conseiller qu’il représente, recherchant et défendant des arguments cohérents avec celle-ci.
 
Le jeu individuel ou par deux laisse aux jeunes le plaisir de la découverte du jeu et favorise une participation active de chaque élève qui dispose alors d’un score personnalisé. La formule binôme a quant à elle l’avantage de permettre une discussion entre pairs lors des décisions à prendre, et donc de favoriser une approche critique et réflexive. Un échange collectif en fin de séance peut alors être utile pour partager l’expérience, débattre ou encore vérifier ce qui a été compris.
 

Séquence type

 
1) Introduire – 5’
  • Présenter le concept du Serious Game : une activité ludique… pour apprendre.
  • Introduire la notion de développement durable en expliquant que chaque conseiller est ici le porte-parole des 3 piliers (économique, environnemental et social) de cette approche.
  • Préciser que  la silhouette en bas à gauche des écrans de jeu représente l’avis des jeunes, en mode subjectif. 
2) Jouer & débattre – 30’
 
  • Sélectionner le mode jeu ou parcours 
  • Lors de chaque mission, des indices se trouvent sur l’image introductive. Ces indices sont au nombre de
  • 3 à 4. Pour les trouver, survolez l’image et cherchez les petites étoiles ! 
  • Avant de choisir votre réponse, demandez à votre groupe de deviner ce que les trois conseillers pourraient avoir à dire au sujet de chaque proposition.
  • Le jeu permet de faire le lien avec certains éléments des programmes scolaires et de ménager des pauses durant lesquelles l’animateur peut apporter des informations complémentaires. A vous de jouer !
  • A l’issue de chaque mission, un score « viable, durable, vivable » est affiché. Si besoin, vous pouvez avoir recours au schéma du développement durable présent sur la barre de navigation haute pour illustrer ces concepts.
  • Des mots qui semblent compliqués, des concepts non acquis ? Le glossaire est là pour apporter quelques définitions.
  • A la fin du jeu, une fois les 3 missions complétées, vous pouvez découvrir le monde que vous avez crée.
 
3) Faire le bilan
 
Un récapitulatif des actions du joueur est téléchargeable en fin de partie en cliquant sur « Voir le récapitulatif de vos décisions ». 
L’analyse de cet écran permet de structurer un bilan de la séance avec les participants.
 
Dans le cas de séances individuelles, l’enseignant/l’animateur peut demander aux jeunes de l’imprimer ou même de le télécharger pour garder une trace de leur parcours et de leurs scores dans le jeu. 
 
4) Aller plus loin
 
  • Si vous n’avez pas passé en revue l’ensemble des 9 missions, invitez vos participants à continuer chez eux ! 
  • A la fin de chaque mission, des documentaires d’une durée de dix minutes du programme Energy Bits sont proposés. Ils permettent d’illustrer à travers des cas concrets les thématiques abordées.
  • Le programme Energy Bits propose également d’Octobre 2012 à Avril 2013 un concours de vidéo à découvrir sur le site. Participez avec vos groupes !